Archive

Monthly Archives: avril 2018

La Transition Énergétique par le Crossfit

À celles et ceux qui s’intéressent au comptage de l’énergie, je recommande très souvent un article que je trouve fondateur. Écrit par Jean-Marc Jancovici en 2005, il s’intitule Combien suis-je un esclavagiste ? Ce long document, en reprenant l’idée assez ancienne d’esclave énergétique (voir par exemple Énergie et Equité, de Ivan Illitch) illustre deux choses de manière frappante :

  • le corps humain est, entre autres choses, une « machine énergétique », que nous pouvons utiliser pour nous rendre des services énergétiques. Nous l’alimentons (avec du riz, des lasagnes ou des biscottes), et il convertit tout cela en chaleur, déplacement et/ou information/conscience. 
  • la domestication des énergies fossiles a permis à l’humanité de sortir du recours aux seulesforces musculaires, mettant à disposition de ceux qui peuvent se l’offrir des quantités phénoménales d’énergie. Ainsi, Jancovici estime que le service rendu par une petite voiture correspond à celui fourni par plusieurs centaines de cyclistes-esclaves.

Je vous invite bien entendu à lire l’article au complet. Ce qui m’intéresse ici, pourtant, ce n’est pas tellement ce constat de l’incroyable quantité d’énergie mise à notre disposition. Ce que je veux, c’est utiliser cette lecture des services énergétiques pour éclaircir certains aspects de notre quotidien. Lire la suite…

Manifeste pour une frugalité heureuse

Le blog s’ouvre aujourd’hui à un « article invité » d’un genre un peu particulier. En début d’année 2018, trois éminentes personnalités du monde la construction ont publié un Manifeste pour une Frugalité Heureuse. Je l’ai bien sûr signé dès que j’en ai eu connaissance, tant les sujets et les intentions rejoignent celles d’Incub’.

Je vous invite, si vous le souhaitez, à signer vous aussi ce Manifeste en suivant ce lien. Je laisse la parole à Alain Bornarel, Dominique Gauzin-Müller et Philippe Madec.

Lire la suite…

L’innovation qui révolutionne la Transition Énergétique

Rares sont les inventions permettant d’envisager un avenir énergétique radicalement différent. Bien souvent, quand on entend parler d’une de ces « révolutions », cela s’avère au final bien décevant. Mais la technologie que je vous présente aujourd’hui fait exception. D’abord parce qu’elle est techniquement simple, donc robuste. Mais surtout parce qu’elle change complètement notre regard sur une activité majeure de notre société : l’attente.

J’ai longuement discuté avec avec le chercheur Michel Bonvin, du Centre de Recherche en Énergétique Universitaire (CREU) avant qu’il accepte que je vous parle de cette technologie révolutionnaire. Tout ce que vous trouverez ici est donc sous son contrôle.

Je suis sûr que vous finirez cet article convaincu qu’en matière de Transition Énergétique, le mieux est certainement d’attendre !

Lire la suite…